Sur quelles sources se base Yuka pour l’analyse des additifs ?

Ophélia Updated by Ophélia

Notre référentiel pour l’analyse des additifs se base sur l’état de la science à ce jour.

Nous prenons en compte :

1) Les rapports d’expertise collective : EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments), l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail), ou encore le CIRC (Centre international de recherche sur le cancer).

2) L’ensemble des études scientifiques indépendantes.

En fonction des différents éléments existant sur chacun des additifs, chaque additif se voit affecter un niveau de risque : sans risque (pastille vert), risque limité (pastille jaune), risque modéré (pastille orange), risque élevé (pastille rouge).

De manière générale, Yuka applique le principe de précaution et alerte sur la présence d’additifs controversés, même si le risque est encore à l’état de suspicion et non pas avéré.

👉 La description du risque potentiel associé à chaque additif, ainsi que les sources scientifiques correspondantes, sont affichées dans l’application.

How did we do?

Comment sont notés les produits alimentaires ?

Pourquoi les boissons sont-elles notées différemment ? 🥤

Contact